Projet LPP 2005

A quoi servent les bases techniques?

Le calcul des engagements des caisses de pensions repose sur des données biométriques telles par exemple la probabilité de décéder, de devenir invalide ou de se marier. Ces probabilités résultent de statistiques établies sur la base d'observations de grands effectifs d'assurés sur une période de plusieurs années. La compilation de l'ensemble des probabilités, y compris les valeurs actuelles qui en découlent pour la détermination d'engagements de caisses de pensions, s'appelle "bases techniques".

Les bases techniques doivent être périodiquement renouvelées, car les probabilités de décéder ou de devenir invalide, par exemple, ne sont pas constantes, mais se modifient avec le temps. L'augmentation continue de l'espérance de vie de ces dernières décennies en est un exemple bien connu, tout comme la probabilité plus ou moins grande de devenir invalide, qui dépend de la conjoncture.

Bases techniques LPP 2005?

Jusqu'en décembre 2002, les caisses de pensions autonomes utilisaient les bases techniques émanant de la Caisse fédérale de pensions EVK 1990 et EVK 2000 et les bases VZ 1990 et VZ 2000 émanant des Caisses de pensions de la ville et du canton de Zurich.
Depuis la publication, en décembre 2002, des bases techniques LPP 2000, il existe désormais des bases techniques construites à partir d'observations faites dans de grandes caisses de pensions autonomes d'entreprises de droit privé.

Les nouvelles bases LPP 2005 résultent des observations statistiques des caisses de pensions participantes des années 1999, 2000, 2001, 2002, 2003 et 2004 et tiennent donc également compte des données ayant servi à l'établissement des bases LPP 2000.

deutsch | francais
 
 
Home
communiqué du 16.12.2002
communiqué du 16.12.2002
2ieme pilier
2ieme pilier
projet
partenaires
Bulltin de commande
contact